Les 70 marques et agences promettant d’arrêter les mauvais comportements de pitching

Une liste complète des marques et agences s’engageant à améliorer le processus de pitch a été publiée. Voici ce que vous devez savoir.

L’IPA et l’ISBA ont uni leurs forces plus tôt cette année pour créer le Pitch Positive Pledge dans le but d’améliorer le processus souvent brutal mentalement et physiquement des nouveaux pitchs commerciaux pour le personnel.

L’initiative a été annoncée en réponse aux rapports de plus en plus nombreux faisant état d’un stress et d’une anxiété accrus au sein de l’industrie de la publicité. Bien qu’il existe de nombreuses causes, cela se fait le plus sentir lors de la présentation d’une nouvelle entreprise.

Après la pandémie, le pitch se produit plus fréquemment, et avec le travail hybride, il est désormais plus complexe et de plus en plus coûteux. Et l’impact sur l’individu est pire que jamais, étant cité comme un facteur contribuant à l’épuisement professionnel et aux problèmes de santé mentale. Bref, c’est un domaine qui a besoin d’être amélioré depuis des décennies.

Que promettent-ils ?

The Pledge vise donc à rendre le processus de présentation plus intentionnel, responsable et responsable à la fois pour les annonceurs et les agences. Ce faisant, il vise à obtenir de meilleurs résultats, notamment plus de transparence et un meilleur bien-être mental, ce qui se traduit par un travail de meilleure qualité, moins de coûts et moins de gaspillage.

“C’est un appel à un changement de comportement dans l’ensemble de l’industrie. En souscrivant à l’engagement, les agences et les clients s’engagent clairement en faveur de la santé mentale positive de leurs employés », a déclaré Julian Douglas, président de l’IPA et président international du VCCP.

«En parallèle, nous espérons que cela conduira à une meilleure richesse pour leurs entreprises en réduisant le gaspillage inutile, en termes de ressources, de temps et d’énergie. C’est notre chance de vraiment faire une différence pour le bénéfice de nos employés actuels de l’industrie et pour les générations futures pour qui nous espérons que les conditions seront plus justes et encore plus agréables.

L’engagement de pitch positif

· Soyez positif, un pitch est requis (avant un pitch)

L’annonceur sera convaincu qu’un argumentaire est nécessaire et fournira une déclaration écrite indiquant clairement pourquoi.

· Exécuter un pitch positif (pendant un pitch)

L’annonceur prendra en compte les implications des exigences qu’il demande à l’agence de remplir lors du pitch. Pendant ce temps, l’agence tiendra compte à la fois de l’intérêt de son client et du bien-être de son personnel tout au long du processus.

· Fournir une résolution positive (après un pitch)

Gagnant ou perdant, l’annonceur informera directement l’agence du résultat du pitch et fournira des commentaires sur ses performances. Pendant ce temps, pour les agences, gagnantes ou perdantes, elles accepteront la décision du client et fourniront des commentaires sur la façon dont leur équipe a géré le terrain et adhéré à l’engagement.

Quelles marques et agences se sont inscrites ?

Au lancement, plus de 70 entreprises ont déjà promis leur engagement. Voici la liste complète.

Signataires de l’agence : Above+Beyond, ASG & Partners, Cogent, Dentsu UK&I, McCann Manchester, Republic of Media, St Luke’s, The Beyond Collective, The7stars, Frontier, Total Media, Wunderman Thompson, Yonder Media, VCCP, Starcom, Drummond Central, Forever Beta, OMD UK, OMG Unite, PHD UK, MG OMD, Hearts & Science, Drum, Fuse, Unite, Portas, PWC, Mother et les agences Publicis Groupe UK dont BBH, Leo Burnett, Saatchi & Saatchi, Publicis.Poke, Starcom, Zenith, Spark Foundry, Digitas, Octopus Group et Prodigious

Annonceurs : Boots, Barclays, British Gas, DiDi, First Direct, Nationwide Building Society, NatWest, Nestlé, Samsung, Santander, Specsavers, Tui, Virgin Media O2 et White Claw

Intermédiaires : AAR, Aperto Partnership, Creativebrief, Ebiquity, Hamilton Associates, Ingenuity, MediaSense, PWC, Steve Kershaw Limited et TrinityP3

Toby Horry est directeur de la marque et du contenu du groupe chez la marque de voyage Tui. Il a également travaillé en agence, notamment chez Dare et AMVBBDO. Ayant été à la fois client et agence, il connaît la quantité de travail physique et mental nécessaire aux pitchs.

« J’ai eu des expériences très positives et très négatives au fil des ans. Je pense que le Pitch Positive Pledge est une excellente initiative qui codifie les meilleures pratiques des deux côtés et je suis ravi de signer Tui », a-t-il déclaré.

Le cosignataire Charlie Martyn, directeur du développement client mondial chez Wunderman Thompson, a déclaré qu’au pire, le pitch peut être extrêmement inefficace et coûteux. « Notamment à notre principal atout : nos collaborateurs. Le Pitch Positive Pledge est une excellente occasion d’établir une nouvelle norme qui jette les bases d’un partenariat sain, fructueux et durable », a-t-il poursuivi. « C’est meilleur pour le travail, meilleur pour nos clients et, surtout, meilleur pour nos employés.

Mesurer son impact

Pour mesurer si cela fonctionne, l’IPA et l’ISBA commanderont une enquête de l’industrie auprès des agences et des clients afin de comparer l’activité de présentation actuelle. Les questions porteront sur les domaines de la santé mentale, du gaspillage, des coûts et de l’efficacité, et elles seront à nouveau exécutées dans un an pour suivre les progrès.

Le Pitch Positive Pledge sera également régulièrement revu par l’IPA et l’ISBA, et une mise à jour des progrès sera fournie lors de la conférence Renew en janvier 2023.

Leave a Comment